Bilan de l’experience "Policier Référent"

samedi 13 janvier 2007
popularité : 1%

Cet article contient le compte-rendu du bilan réalisé par l’inspection académique sur le dispositif expérimental instaurant un "policier référent" dans les collèges (voir fichier attaché). Cet expérience a été menée à partir du 1ier Mars 2006 et prévoyait une durée de 6 mois. Elle concernait les collèges de 3 villes : Antony, Courbevoie et Clichy la Garenne.

Ce que l’on peut dire sur ce dispositif c’est qu’à aucun moment les associations de parents d’élèves n’ont été associées à cette mise en place. Lorsque Monsieur l’inspecteur parle de communauté éducative, il en exclu les parents d’élèves. Jamais nous n’avons pu exprimer notre point de vue et lorsque nous évoquions le sujet dans les questions diverses des conseils d’administration, c’est avec lassitude que l’administration dégnait répondre qu’aucune intervention du policier référent n’a été sollicité par la principale du collège Descartes.

Lorsque nous avions sollicité les autorités (Mr le maire d’Antony) pour que les associations de parents d’élèves participent (comme il était prévu dans le protocole) aux réunions de bilan, on nous avait assuré que nous y serions associés en fin d’expérience. Les promesses n’ont pas été tenues.

C’est même en catiminie que le dispositif a été généralisé au mois d’Août à l’ensemble des établissements scolaires sur tout le territoire par une circulaire ministérielle et ce, bien avant la rédaction du soit-disant bilan positif. Le département des Hauts de Seine toujours à la pointe dans ce domaine a décidé dès le mois de novembre de le généraliser à l’ensemble des collèges du département.

La FCPE avait réagi à cette mesure dès le début, dans tout le département, et particulièrement dans les villes concernées. Le bilan était tellement prévisible tant la volonté d’instaurer un système répressif était grande. On ne s’y prend pas autrement lorsqu’on veut imposer les choses.

Finalement, les parents d’élèves ont obtenu d’être intégrés dans la communauté éducative par un décrêt de loi de juillet 2006 mais les faits restent bien en deça de nos attentes.


Documents joints

Bilan de l'expérience "Policier Référent"
Bilan de l'expérience "Policier Référent"