Service Public d’Education en Danger

vendredi 12 octobre 2007
par  jmdavid
popularité : 10%

Service Public d'éducation en Danger

Parents, enseignants, jeunes, militants pédagogiques… Pour la réussite de tous les jeunes, nous voulons d’autres choix, un autre budget, une autre politique. C’est une question d’avenir, c’est un enjeu de démocratie.

Signez la pétition lettre ouverte au Président : http://www.lettreouverteaupresident.org

Actuellement, chaque année :
- 400 000 élèves (64 %) obtiennent un bac, deux sur trois poursuivent dans l’enseignement supérieur
- 150 000 obtiennent un diplôme de type CAP ou BEP
- 150 000 élèves sortent encore du système éducatif sans aucun diplôme ou qualification reconnue

Pour la réussite de tous, il faut aller plus loin. Pour que l’école réponde mieux aux besoins des élèves, il faut lui en donner les moyens : enseignants, personnels de santé, de vie scolaire, d’administration…

Les suppressions massives de postes (11 200 annoncés de non-renouvellement des départs à la retraite), c’est encore moins de classes, de sections, d’options et d’aide aux élèves en difficulté.

En cinq ans, dans les collèges et les lycées : 21 235 enseignants de moins pour 188 220 élèves de moins, soit en moyenne 1 suppression pour 8 élèves !

En cinq ans, déjà, près de 2 000 postes administratifs avaient déjà été supprimés. C’est encore 1 000 suppressions qui sont prévues pour 2008 !

Parce que le pays a besoin d’un système éducatif à la hauteur de ses ambitions pour parvenir à faire réussir tous les élèves,

Parce que le choix du gouvernement de supprimer 11200 emplois dans l’éducation augure mal de sa capacité à répondre à cette ambition,

Parce que l’école se doit de lutter contre les inégalités sociales plutôt que de les conforter,

Parce que remettre en cause le collège pour tous est contradictoire avec cette idée,

Parce que lutter contre tous les ghettos scolaires est un devoir pour le pays,

Parce que supprimer la carte scolaire et rétablir les sélections dans le système éducatif va à l’encontre de ce principe.

C’est pour cela que nous tenons à nous associer à la lettre ouverte rédigée par 15 organisations
- FCPE,
- UNL,
- FIDL,
- UNEF,
- Cé,
- Crap les cahiers pédagogiques,
- ICEM,
- Ligue de l’Enseignement,
- Cemea,
- Foeven,
- FAEN,
- Ferc-CGT,
- FSU,
- Sgen-CFDT,
- Unsa Education.

Téléchargeable ici

PDF - 62 ko
Améliorer la réussite scolaire de tous